23 septembre 2007

une experience unique

Bonjour à chacun !

Nous voulons vous raconter une belle expérience que nous avons eu la chance de vivre ici, il y a quelques jours.Jéjé, un collègue ghanéen nous avait invité à une fête traditionnelle dans son village d’origine.

Marie et Simon (ma sœur et son fiancé) étaient là avec nous, et comme nous visitions une ville pas loin nous avons décidé d’aller voir cette fête.

D’ordinaire ce n’est pas facile d’avoir l’opportunité de voir ce genre de cérémonie car cela se passe dans de petits villages et quand on n’est pas invité par quelqu’un, on craint d’être ressenti comme voyeur par les gens.Mais là, c’était l’occasion, Jéjé nous a présenté fièrement à toute sa famille et ses amis et nous a expliqué et dévoilé tous les secrets de la symbolique de ce genre de fête !

Une expérience unique d’immersion au cœur de la culture locale, nous étions ravis.

C’est une fête qui se déroule une fois par an dans le petit village de Komenda, près d’Elmina, sur la côte. Ils célèbrent leur chef traditionnel et remercient Dieu (mais aussi les dieux…) pour l’année écoulée.Cela correspond à trois jours de fête mais le clou du spectacle c’est le grand défilé des chefs.

Ce sont d’abord les prêtres fétiches (liés à la sorcellerie, aux médecines traditionnelles…) qui ouvrent la marche, grimés en blanc, ce qui leur donne certains pouvoirs.Puis ils sont suivis par les pères des familles importantes du village. Ils sont habillés traditionnellement avec une sorte de toge drapée sur une épaule, dans de somptueux tissus. Ils tiennent chacun le sceptre de la famille qui porte en haut leurs insignes qui représentent symboliquement une caractéristique propre à la famille (richesse, la prévoyante, la prolifique…)

Et de chaque côté de ce défilé, tout au long de la rue, la population les acclame, applaudit, chante, les femmes viennent danser autour et agiter leur mouchoir !Partout les baffles crachent leurs décibels, les enfants courent partout, une belle liesse populaire.

Puis c’est le tour des chefs des villages alentours, portés dans d’espèces de petite barque et protégé du soleil par d’énormes parasols rouges. Juste devant eux, ce tient une petite fille qui représente la fécondité de la famille qui produit des enfants, et particulièrement des filles qui vont perpétuer la famille. La petite se trémousse et salue la foule, elle aussi parée de belles étoffes et de coiffes.

Quand le chef est riche, des hommes devant lui présentent à la foule les tabourets et chaises richement ornés de la famille.Puis vient la « Queen mother », une femme qui a un pouvoir très important au sein du village, c’est à elle que revient en dernier recours la décision de qui sera le nouveu chef quand il y a litige et que ce n’est pas le fils du précédent. C’est aussi elle que l’on consulte quand il y a un problème et que les conseils du chef ne suffisent pas à le régler. En fait c’est une femme qui intervient en dernier recours, car elle seule peut trouver des solutions aux situations les plus difficiles, pas si machos que ça les ghanéens !!

Elle est, dans chaque village, toujours très grosse symbole de richesse et de bonne santé.grand et gros que tous les autres, il est couvert de bijoux dorés (Jéjé nous dit que c’est du vrai or ??). Il y a un autre petit chef pour fermer la marche derrière lui et le protéger.

Tous les chefs sont portés dans des sortes de barques donc, par 4 porteurs sur leurs têtes. C’est très lourd mais le plus fort c’est qu’ils dansent en même temps et font des tours sur eux-mêmes !!!

Il y a aussi des musiciens qui tapent sur d’énormes tambours et jumbés. Jéjé nous explique qu’ils communiquent avec les dieux dans un dialogue compliqué. Il faut bien tendre l’oreille…

Voilà ! c’est magnifique, chatoyant, joyeux !

Et nous sommes honorés d’avoir eu la chance d’y participer !

Bises et bonne rentrée

Elise et Séb

IMG_1370 IMG_1372 IMG_1376 IMG_1381 IMG_1391

IMG_1392 IMG_1394 IMG_1408 IMG_1420 IMG_1422 IMG_1428

Posté par eliseb à 21:13 - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur une experience unique

    Bonjour.
    Et bien , vous n'avez pas vu passer le temps, noyés dans tout votre travail? Octobre est presque termné et on n'a pas lu de commentaires sur votre blog. " je plaisante "
    Moi, je vous signale que dand l'Indre un camion doit partir porter le necessaire à un hopital de brousse au Nord du GHANA.
    Je vous espère an bonne sante.A bientôr.

    Posté par MJ & JP, 30 octobre 2007 à 09:12 | | Répondre
  • Message codé!

    C'est une super "espèce de petite" histoire que vous nous racontez là, avec ces hommes vêtus "avec une sorte (petite?)de toge "et d'autres portés dans "des espèces de petites barques". Et qu'en est il des "espèces de petites cabanes"?
    Mais...., à la fin de votre mission,quelle sera la somme de toutes ces "espèces de petits" bonheurs inattendus? Je blague!! En tout cas quelle chance vous avez eue de vivre ça en direct. Bizzzzzzzz

    Posté par cath, 24 septembre 2007 à 18:52 | | Répondre
  • Bientot en visite chez vous (on l'espere!!!)

    Voilà quelques temps que nous lisons avec attention vos billets afin de s'imprégner de l'ambiance du camp dans lequel nous esperons pouvoir s'implanter à l'avenir avec notre petite association humanitaire.
    Nous vous avons envoyé quelques mails qui sont restés lettre morte...Merci de nous répondre si notre visite aupres de vous peut déranger...
    CORDIALEMENT
    JESSICA et FABRICE

    Posté par Hacuna matata, 28 septembre 2007 à 10:56 | | Répondre
Nouveau commentaire