16 mai 2007

message de Julie qui est venue nous rendre visite en avril

Comment résumer ces 15 jours au Ghana en quelques lignes…Par où commencer ? Que dire ?

En tout cas, le dépaysement est incontestable : les gens, les paysages, la culture, la nourriture… Ce qui m’a peut être le plus frappé, c’est l’accueil, la sympathie des habitants (que ce soit dans le camp ou dans le reste du pays) à notre égard, leur bonne humeur à tout moment malgré leurs difficultés, leur pauvreté… Pour nous, leurs conditions de vie ainsi que leur passé nous semblent insupportables, mais eux gardent toujours le sourire, la joie de vivre, et sont, dans toute les situations, très solidaires les uns envers les autres.

Nous avons pu vraiment nous rendre compte de ce qu’était réellement la vie quotidienne dans un camp de réfugiés pour Elise et Sébastien mais aussi pour les Libériens, qui les apprécient beaucoup et leur sont très reconnaissants. Nous avons pris conscience des « soucis » quotidiens : le manque d’eau, les coupures d’électricité, la chaleur, le bruit… auxquels ils semblent s’être très bien habitué ! Nous avons mesuré leurs difficultés de chaque jour dans leur travail, dans ces conditions, avec sans cesse des imprévus et des sollicitations…

J’ai pu également suivre des consultations anténatales à la clinique du camp, qui ont été (pour moi étudiante sage-femme !) très intéressantes ! Leur approche de la maternité n’est aucunement comparable à la notre ; leurs conditions de travail (locaux, matériels, cadence...) et leurs examens cliniques sont assez « succincts » mais le principal est abordé.

Nous avons pu bénéficier du vécu de « résident ghanéen » d’Elise et Sébastien pour découvrir cette culture, les habitants, les lieux magnifiques (les plages paradisiaques, la savane..), les villages typiques, les animaux sauvages (des singes, des éléphants !!) et d’autres lieux et situations insolites pour nous, petits occidentaux !

Ce séjour aura été pour moi une expérience très riche, une véritable découverte et une prise de conscience, et qui me donne encore plus l’envie de voyager et de découvrir d’autres cultures.

NB : Il me semble en tout cas que le mot « adaptation » et l’expression « carpe diem » ont été inventés pour un usage exclusivement africain !!

Posté par eliseb à 10:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur message de Julie qui est venue nous rendre visite en avril

Nouveau commentaire