15 décembre 2006

dernier message

Et bien voilà notre dernier message depuis le Ghana pour cette année 2006 !

Comme vous le savez, pour la plupart, nous rentrons pour trois semaines de vacances en France. Nous nous envolons demain soir et nous sommes plus qu’excités de revoir tous ceux que nous aimons et notre cher pays….sous les frimas auxquels nous ne sommes plus du tout habitués !!!

Nous ne voulons pas encore faire de bilan de cette première partie de notre mission (10mois) mais ce qu’on peut vous dire c’est qu’on a été heureux de vivre ici pour cette première année. Une année 2006 bien remplie, très très riche en rencontres, en apprentissage de la différence, en adaptation permanente, en nouveautés, en galères et problèmes en toute genre à régler, en paysages merveilleux plein les yeux, en nouveaux amis, en vies douloureuses croisées…

Nous avons été heureux de vivre tout ça tous les deux, une forte expérience partagée, nous disons l’un et l’autre que nous n’aurions pas été capable de le faire seul.

Ce qui est chouette c’est qu’on part, mais qu’on revient, ce n’est pas fini ! L’aventure continue, et c’est tant mieux car on a encore plein de choses à vivre…

On espère aussi de tout cœur pouvoir accueillir certains d’entre vous ici l’année prochaine pour vous faire découvrir « en vrai » la réalité de ce que nous vivons et profiter des beautés de ce pays.

Une grosse bise à tous et à chacun.

Elise et Sébastien.

PS : Voici un petit texte qu’on avait envie de vous faire partager, qui dit un peu le pourquoi des 2 ans. Il a été écrit par un prêtre accompagnateur de la DCC, l’association qui nous envoie.

« Partir pour deux ans,

C’est Le temps qu’il faut pour ouvrir les yeux, le cœur et les mains.

Le temps qu’il faut pour découvrir la sagesse des pauvres.

Le temps qu’il faut pour découvrir d’autres façons de vivre, d’aimer et de croire.

Le temps qu’il faut pour questionner ses propres repères, ses certitudes trop vite faites.

Le temps qu’il faut pour commencer de construire et se laisser reconstruire du dedans.

Le temps qu’il faut pour découvrir une vocation.

Le temps qu’il faut pour s’enrichir comme homme, comme chrétien.

Le temps qu’il faut pour ouvrir le cœur de notre société et de notre Eglise au monde entier. »

Posté par eliseb à 14:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur dernier message

Nouveau commentaire