21 février 2006

1 er jour

 

Hello tout le monde,

 
Voici des nouvelles fraîches… au fin fond de l afrique on arrive a mettre le blog a jour c est vraiment beau la technique...

 Le voyage s’est bien passé, le survol des Pyrénées et du Sahara était vraiment joli.

 A la descente de l’avion nous avons bien ressenti la chaleur et l’humidité, il faisait 27°, à peine étions nous sur la passerelle nous transpirions déjà…

 
Le contrôle des visas et de la douane s’est bien passé, on nous a posé quelques questions sur notre venue, le contenu de nos bagages etc et puis dès qu’on a dit le mot magique « volunteer » on nous a laissé passer…

 Ensuite nous avons eu un petit stress, car personne ne nous attendait à la sortie de l’aéroport, on était très sollicité par les taxi men pour nous vendre des minutes de téléphone et pour nous amener à Winneba.

 Enfin après 45 minutes, on a vu Father Koos (un frère de la communauté qui nous accueille) et Daniel (médecin colombien qui va travailler avec nous)qui sont arrivés, ils pensaient que l’on arrivait avec le vol Air France et non avec celui de KLM.

 Nous sommes rentrés avec « Francis » le taxi man de la communauté de frères qui nous accueillent à Winneba pour la première semaine.

 Le lendemain mardi, nous nous sommes promenés dans Winneba, qui était peu animé le matin sauf le petit marché qui était vraiment sympa même si on ne connaissait pas bien tout ce qui s’y vendait, puis nous sommes retournés à la maison.

 La nous avons rencontré « Confort » (nous ne sommes pas trop sûrs de l’orthographe) qui est la réceptionniste de la maison régionale des SMA et une autre dame dont on a oublié le nom qui est cleaner (femme de ménage).

 Ensuite vers 11h, on a revu Francis (souvenez-vous le taxi man de la SMA, si vous suivez pas on va pas y arriver) qui nous a proposé de nous faire découvrir la ville en voiture.

 Nous sommes allez chercher le courrier à la poste et on avait même déjà du courrier (daté du 13/02) de notre caisse de Sécu, donc çà marche…

 Et puis on a vu l’université de Winneba, l’école de formation de la police, des gens qui fabriquait des bateaux (genre de pirogue dans d’immense tronc d’arbre). Et deux magnifiques plages avec cocotiers ….

Nous sommes retournés déjeuner à la « maison »: Nous avons manger une bouillie de NWIAME et de carotte (sorte de purée du tubercule local) et un ragoût de bœuf, avec en dessert un fruit (dont on ignore le nom : une espèce de petite sorte de goyave, je vais mener l’enquête pour trouver son nom).

 
Ensuite nous avons fait une petite sieste car il fait méga chaud, du vent quand même mais très chaud…

 Puis attiré par l’idée d’un bain de mer, nous avons tenté de retourner à la page que nous avait montrée Francis, et là nous avons erré durant 1h sans trouver la plage, faut dire question plan ou panneau indicateur c’est pas trop çà…

 Tout le monde nous regarde différemment, sur notre passage on entend beaucoup de « Hello », et surtout les petits enfants qui nous appellent «  Obrownie » (qui veut dire Blanc en langues locals) et « how are you Guys » mais c’est toujours très gentil avec un grand sourire et en nous faisant plein de coucou, il cherche tous à avoir un petit signe de notre part,

Sur toute la journée seule une personne nous a demandé de l’argent, mais vraiment rien d'insistant, aucun enfant nous a demandé de l’argent, parfois ils nous suivent à deux ou trois durant quelques mètres c’est plutôt rigolo.

 On s’en prend quand même plein la tête, en terme de dépaysement, c’est quand même la grande misère, c’est difficile à décrire… on essaiera plus tard…

 A mon grand plaisir, les animaux ne manquent pas, chèvre, chien, et poule errante appartiennent à tout le monde et à personne, les taximan les klaxonnent pour passer.

 A notre retour on a été écouter une chorale qui chantait dans l’église catholique (il y a des dizaines d’églises ici on vous en reparlera) en face de chez nous, ils chantaient vraiment bien, ils étaient pas trop nombreux et chantaient très fort….

Ensuite Daniel est venu nous retrouver et on a dîné ensemble à 18h (un peu early mais bon..) c’était sympa, on a pu apprendre à se connaître et voir pour l’installation dans le camp qui devrait se faire sans doute en début de semaine… on a fait le point sur les personnes à voir et les protagonistes de la clinique.

 
Voilà c’est tout pour aujourd’hui, demain le plan d’attaque aller à la capitale en trotro (transport en commun local) pour s’inscrire à l’ambassade et échanger des euros en cédi ainsi que visiter la capitale…

 
Le moral est bon

 

Posté par eliseb à 11:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur 1 er jour

Nouveau commentaire